07 68 55 42 93

Surveillance noms de domaine par titulaire (« Registrant Alert »)

La surveillance de noms de domaine par titulaire permet d’être alerté lors d’un dépôt effectué par un propriétaire donné. Elle est utilisée pour la veille concurrentielle, la détection du « Shadow It » et même du cybersquatting de noms de domaine.

Un nom de domaine s’achète auprès d’un bureau d’enregistrement (« registrar ») en anglais. Lorsque vous réservez un nom de domaine auprès d’un « registrar » (exemples : Gandi, GoDaddy ou OVH), vous renseignez des informations sur le propriétaire du nom de domaine.

« Whois » d’un nom de domaine

Ces informations sont répertoriées dans le « whois » du nom de domaine. Ces bases de données whois sont consultables lors d’une recherche de disponibilité de nom de domaine.
L’Afnic, le registre des noms de domaine français, vous renseigne ainsi sur le titulaire d’un nom de domaine en .FR.

Attention ! Depuis la mise en place en 2018 du règlement général sur la protection des données (RGPD), certaines données personnelles sont inaccessibles. En conséquence, des « whois » de noms de domaine sont moins complets, et même parfois vides.

Cependant, les informations « whois » sur le titulaire d’un nom de domaine n’étaient pas toujours disponibles avant le RGPD. En effet, des bureaux d’enregistrement de noms proposaient proposent depuis des années des « whois » privés. Ainsi, les coordonnées de leurs clients qui payent cette option, sont cachées.

Pourquoi surveiller les noms de domaine achetés par un titulaire ?

Même si les whois sont désormais moins exhaustifs, il peut être utile de mettre en place une surveillance noms de domaine par titulaire. Cette prestation nommée « Registrant Alert » en anglais peut être mise en place après une recherche de noms de domaine par titulaire.

Cette recherche de noms de domaine par propriétaire est appelée « Reverse Whois » en anglais.
Un « Reverse Whois » véritable audit des noms de domaine appartenant à un détenteur identifié est complémentaire d’une surveillance.

Solidnames propose une surveillance noms de domaine par titulaire (« Registrant Alert »). Cette veille détecte les dépôts effectués par un titulaire identifié.

La surveillance de noms de domaine par titulaire identifie les dépôts de vos concurrents

La surveillance de noms de domaine par propriétaire a plusieurs mérites. Par exemple, vous connaitrez les noms de domaine de vos concurrents ! Il s’agit d’une information stratégique pour effectuer de la veille concurrentielle.

L’utilisateur Solidnames de la surveillance noms de domaine par titulaire est ainsi alerté des nouveaux enregistrements de ses concurrents.

Par exemple, vous découvrez que votre concurrent enregistre de nombreux noms de domaine dans une extension pays (ccTLD). C’est un indice d’une probable nouvelle implantation dans ce pays.

Votre concurrent enregistre de nombreux noms de domaine reprenant un nouveau nom ? Il s’agit surement du projet d’une nouvelle marque pour un produit ou service à venir.

Le dépôt d’un nom de domaine avant le lancement d’un produit donne aux concurrents des indications sur la sortie prochaine de produits et services. Les passionnées de jeux vidéo le savent bien. Ils scrutent les dépôts effectués par les éditeurs de jeux vidéo pour deviner les prochaines sorties.
Nous constatons le même phénomène chez les fans de films ou séries suivant assidûment les noms de domaine acquis par les sociétés de production.

Surveillance noms de domaine par titulaire (« Registrant Alert »)

Détecter des noms de domaine de type « Shadow It »

Il existe aussi des enregistrements de noms de domaine qualifiés de « Shadow It ».

Cet anglicisme correspond à l’achat d’un nom de domaine non effectué par la maison mère d’une entreprise mais par une entité proche de son environnement.

Par exemple, la création du nom de domaine peut être fait par un distributeur local. Dans les groupes internationaux, il est fréquent que des filiales déposent des noms de domaine sans en référer au siège.

La surveillance de noms de domaine par « registrant » détectera ce type de dépôt interne (« Shadow IT ») sans approbation.

Surveiller le cybersquatting de noms de domaine

La surveillance de marque parmi les noms de domaine internet devrait suffire à être alerté en cas de cybersquatting. Pourtant, la surveillance de noms de domaine par titulaire peut compléter cette veille de marque.

Certains cybersquatteurs n’ont pas froid aux yeux. Lors du dépôt frauduleux du nom de domaine, ils n’hésitent pas à indiquer dans le « whois » le nom de l’entreprise attaquée. Concrètement, ils usurpent l’identité de la société en l’indiquant dans le « whois ».

Rappelons que les informations « whois » déclarées lors de l’achat d’un nom de domaine ne font pas pas ou très peu de contrôle de la part du « registrar ».

En octobre 2019, l’enseigne de distribution Auchan a remporté une procédure extrajudiciaire UDRP pour un cas d’usurpation d’identité. Le « whois » frauduleux du nom de domaine reprenait les coordonnées du responsable du service des achats d’Auchan. Le nom de domaine litigieux associait le nom de la marque à achats. Des emails fallacieux ont tenté d’attirer des fournisseurs potentiels dans le but de les arnaquer. L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) a permis à Auchan de récupérer le nom de domaine cybersquatté.

La surveillance de noms de domaine par propriétaire permet donc aussi d’identifier des tentatives d’usurpation d’identité directement dans le whois de nom de domaine sur le propre nom de l’entreprise.

Vous souhaitez surveiller les noms de domaine déposés par vos concurrents ou par votre environnement proche ("Shadow It") ?

Twitter Solidnames

Cookie policy

Privacy Policy Cookie Policy
Share This