07 68 55 42 93

Achat nom de domaine

Acheter un nom de domaine se fait en plusieurs étapes. Il faut d’abord choisir votre nom (par exemple, le nom de votre entreprise ou de votre marque enregistrée à l’INPI) puis l’extension internet qui y sera associée (ex : .COM, .FR).

C’est l’ICANN qui au niveau mondial attribue des extensions internet à des registres publics ou privés. Il existe des extensions génériques, géographiques mais aussi des nouvelles extensions internet.

Une fois votre nouveau nom trouvé pour votre adresse internet, il faut vérifier la disponibilité du nouveau domaine.

Votre domaine idéal est déjà pris (c’est souvent le cas pour un domaine générique comme duo.fr) ? Vous pouvez tenter un rachat pour obtenir le nom de domaine. Une autre possibilité est de trouver un nom de domaine libre ne correspondant pas à une marque déposée.

Avoir un nom distinctif pouvant faire l’objet d’un dépôt de marque est recommandé pour réserver un nom de domaine.

Bureau d’enregistrement de noms de domaine (« registrar »)

L’achat d’un nom de domaine se fait ensuite auprès d’un bureau d’enregistrement (« registrar » en anglais) accrédité par le registre de l’extension internet.

En France, c’est l’AFNIC, qui accrédite les bureaux d’enregistrement autorisés à proposer l’achat de noms de domaine en .FR.
SOLIDNAMES est un « registrar » accrédité par l’AFNIC.

Les bureaux d’enregistrements de noms de domaine sont des intermédiaires entre les titulaires et les registres. Les plus connus en France sont Gandi, OVH (également hébergeur), Ionos (anciennement 1&1 Internet), Amen, LWS, ou Viaduc.
Au niveau international, les « registrars » comptant le plus de noms de domaine déposés sont Go Daddy, NameCheap, Tucows, eNom ou Network Solutions. Ces registraires grands publics proposent souvent des noms de domaine pas chers.

A contrario, ils existent des bureaux d’enregistrements orientés vers les entreprises (exemples : IpTwins, ProDomaines, SafeBrands) et les grands comptes (ex : CSC, MarkMonitor, Nameshield).
Si vous n’êtes pas satisfaits de votre « registrar », vous pouvez procéder au transfert de domaine vers un autre prestataire. Le transfert d’un nom de domaine se fait via un code d’autorisation. Ce AUTHCODE est souvent disponible dans votre espace client.

Acheter un nom de domaine

Comment acheter un nom de domaine pour mon entreprise ?

SOLIDNAMES est un « registrar » pour les personnes morales qui souhaitent acheter un nom de domaine. Notre société s’adresse aux titulaires de marques, sociétés, cabinets juridiques, collectivités mais pas aux particuliers.
En tant que « registrar », SOLIDNAMES est accrédité par plusieurs registres. SOLIDNAMES permet ainsi aux personnes morales de devenir titulaires de nouveaux noms de domaine. Le « registrar » est situé sous l’autorité d’un registre. Il reverse une taxe officielle annuelle pour chaque dépôt de nom de domaine.
Pour acheter un nom de domaine, SOLIDNAMES vérifie si son client remplit les conditions d’enregistrement du registre. En effet, chaque extension internet a ses règles de dépôt de nom de domaine qui évoluent régulièrement.

SOLIDNAMES va également collecter les informations sur le propriétaire du nom de domaine répertoriées dans les annuaires du registre. Cette mise en conformité juridique des informations sur le titulaire du nom de domaine (« whois ») est primordiale au regard du règlement RGPD.

Notre entreprise propose le renouvellement automatique à l’expiration du nom de domaine pour éviter de les oublier et de voir vos domaines expirés. Ces derniers sont très recherchés dans le cadre du référencement naturel pour récupérer le trafic internet en provenance des « backlinks ».

Enregistrer un nom de domaine pour votre site web

Après l’achat de nom de domaine chez son bureau d’enregistrement, son titulaire peut l’utiliser pour créer un site internet ou des adresses emails professionnelles. Il peut aussi faire des redirections web ou emails.
Pour créer un site web, il faut choisir un hébergement web et un certificat SSL pour une navigation sécurisée en https.

Au niveau de la gestion technique du nom de domaine, le registraire SOLIDNAMES va envoyer au registre les informations sur les serveurs DNS : une information capitale pour faire fonctionner son nom de domaine.

Votre site internet a son domaine principal par exemple en .FR ? Vous pouvez enregistrer plusieurs noms de domaine (ex : .COM, .NET ou .EU) et les faire rediriger vers votre adresse. Si un client tape votre nom dans sa barre de recherche en .COM au lieu du .FR, il arrivera quand même sur vos pages web.

Le dépôt de ses variantes (exemple avec et sans tiret pour une dénomination sociale composée de deux termes) est utilisé pour de la redirection.

L’achat de ces autres noms de domaine évite le cybersquatting flagrant (ex : contrefaçon, concurrence déloyale, ect).
En cas de litiges liés au droit des marques, une procédure extrajudiciaire UDRP existe à l’OMPI pour trancher les conflits de propriété intellectuelle.

Share This