07 68 55 42 93

Depuis le 1er septembre 2017, les noms de domaine en .SK (Slovaquie) ne sont plus réservés aux entités slovaques. Les ressortissants de l’Union Européenne et de l’Espace économique européen (Islande, Liechtenstein, Norvège en plus des 28 Etats membres de l’UE) peuvent déposer des noms de domaine slovaques.

Le processus d’enregistrement est entièrement automatisé sans aucun justificatif à fournir. Le registre slovaque autorise également les dépôts de noms de domaine en .SK pour une durée d’enregistrement ossible jusqu’à dix ans.

Déjà 350 000 noms de domaine slovaques

Le registre slovaque a été acheté 26 millions d’euros par le fournisseur britannique CentralNic, qui opère déjà des extensions pays comme le .PW (Palau vendu comme l’adresse des Professionnels du Web) et le .LA (Laos commercialisé pour Los Angeles mais aussi Latin America). CentralNic est aussi positionné sur des nouvelles extensions internet (« NewgTLDs ») comme les .XYZ, .WEBSITE ou .WIKI.

L’assouplissement des règles d’enregistrements des noms de domaine slovaques va entrainer une hausse des dépôts. L’extension de la Slovaquie compte 350 000 noms de domaine en .SK en septembre 2017. Cette statistique est déjà honorable pour ce pays d’Europe Centrale de 5 millions d’habitants.

Share This